Protection du dirigeant
Vous protéger en cas de coup dur, c'est protéger votre entreprise, et surtout votre famille.

L’assurance perte d’emploi du dirigeant

Vous couvrez votre revenu en cas de perte d’emploi : en cas de sauvegarde, redressement, liquidation judiciaire, ou si votre entreprise est sous contrainte économique. Une formule simple pour les créateurs: 50% de votre revenus contractuel garanti pendant 12 mois ou 18 mois. Pour les entreprises de plus de deux ans, vous pourrez couvrir jusqu’à 80% de votre revenu contractuel.

L’assurance homme clé

Si un des hommes clé disparait, c’est votre entreprise qui risque de disparaitre. Que couvre le contrat homme clé ? En cas de décès, votre entreprise bénéficie immédiatement d’un capital qui est défini par contrat. Ce capital ne peut pas excéder la marge brute de l’entreprise. Vous pouvez également couvrir l’invalidité permanente.

Le Plan Epargne Entreprise pour le dirigeant

Un dispositif fiscalement optimisé, pour s’assurer de revenus complémentaires: jusqu’à 2769 Euros de rémunération complémentaire versée par l’entreprise, exonérée de charges sociales patronales et salariales (sauf forfait social et CSG/CRDS), déductible du bénéfice imposable pour l’entreprise, exonéré d’impôts pour le chef d’entreprise (sauf CSG à 12,1%).

Prévoyance complémentaire

L’assurance prévoyance complémentaire que nous proposons permet en cas de décès et d’invalidité permanente et partielle, de bénéficier d’un capital important, vous permettant de faire aux aléas de la vie.

La responsabilité civile des mandataires sociaux

Au regard de la loi, le dirigeant (mandataire social statutaire ou de fait) est responsable sur son patrimoine personnel des conséquences financières des fautes de gestion et des actions en comblement de passif. Qu’est ce qu’une faute de gestion ? Tout simplement ne pas respecter l’un des 39 000 textes de loi qui existent et que l’on est censé connaître !

Cette complexité réglementaire aboutit a des situations souvent grotesques, dans lesquelles des chefs d’entreprise agissant de manière économiquement et socialement responsables, se voient accusés et condamnés. Parmi les condamnations personnelles les plus courantes, on peut citer, sans limitation: les accidents du travail, le cas d’ harcèlement, le licenciement et les plans sociaux, la discrimination raciale, le non respect des règles d’hygiène et de sécurité, la fiscalité, l’abus de bien social, les délocalisations, l’information financière, les relations avec des fournisseurs…la liste est longue !

Votre responsabilité peut être recherchée par vos fournisseurs, vos clients, vos salariés, vos actionnaires…

Vous avez deux solutions: passer un doctorat en droit, ou vous assurer.

Notre assurance de responsabilité civile des mandataires sociaux prend en charge les conséquences financière de votre responsabilité civile de chef d’entreprise. Elle vous offre une protection juridique renforcée: hotline juridique par des juristes spécialisés (droit commercial, droit du travail, fiscalité…) une assistance en cas de garde à vue, et en cas de condamnation, l’assurance vous couvre (dans les limites que vous aurez choisies). Le contrat est sur mesure: les garanties et les primes sont adaptées à vos besoins et à votre budget.

Les primes d’assurance sont payées par l’entreprise et déductibles fiscalement.

Rss Feed Tweeter button Facebook button Linkedin button Youtube button